10 raisons pour manger des légumes bio, locaux et frais


Comme promis lors de la publication de l’article 15 raisons pour manger des légumes , je suie la saga en parlant de l’importance de manger des légumes bio, locaux et frais.

Néanmoins, avant tout j’aimerais faire une réflexion: peut-être vous êtes en train de vous dire « oui, c’est très bien de manger du bio, mais c’est beaucoup plus cher! ». Oui, la nourriture bio a tendance a être plus chère, mais tout ce qu’elle nous apporte comme bénéfice, pour moi, mérite l’effort. Dans la vie tout est une question de priorités: qu’est-ce qu’on préfère, une vie saine ou du matériel dont on pourra peut-être pas profiter si on n’a pas de santé? Moi, j’ai choisi la santé, chacun son choix. Malheureusement il y a des gens qui ne peuvent acheter ni une chose ni l’autre, je le connais, moi aussi j’y suis passée. Et ce n’est pas simple. Mais on peut toujours faire un effort et, par exemple, acheter de la farine bio et faire nous mêmes notre pâte à tarte plutôt qu’acheter une pâte industrielle faite avec de la farine pleine d’insecticides et des graisses hydrogénées. En plus, quelques fois le prix entre le kilo de navets chez le primeur et le kilo des navets du producteur bio du bled de côté a une différence de quelques centimes. Si, en plus, on y rajoute la différence de poids entre utiliser des navets épluchés (il faudrait toujours éplucher les légumes pas bio, le pourquoi à venir ci-dessous) ou des navets pas épluchés, le prix devient presque le même!

Pourquoi manger des légumes bio?

Qu’est-ce l’agriculture biologique?

« L’agriculture biologique est un mode de production et de transformation respectueux de l’environnement, du bien être animal et de la biodiversité » dit ab_haute_defl’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique. « Elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants » ajoute le Ministère de l’agriculture français.

En France, le label AB de certification est propriété exclusive du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Il est délivré par des organismes certificateurs qui contrôlent les pratiques des agriculteurs, éleveurs, producteurs, etc.

Les bénéfices de manger des légumes bio

Les bénéfices sont nombreux. Surtout au niveau santé, mais aussi au niveau environnemental, économique, gain de temps et gustatif.

Au niveau santé:

  1. On ne s’expose pas autant à des produits toxiques, étant donné que l’utilisation d’engrais chimiques et pesticides est interdite.
  2. On ne s’expose pas à des produits OGM (organisme génétiquement modifié), dont on ne connait pas encore les conséquences.
  3. On profite mieux des vitamines, étant donné qu’on mange aussi la peau. En agriculture conventionnelle, sous la peau est où il y a plus de produits chimiques stockés; mais aussi plus de vitamines. Si on mange bio on n’a pas ces produits chimiques et on peut, donc, éviter d’éplucher les légumes. Je vous recommande d’avoir une brosse spéciale pour bien les nettoyer et ainsi vous pouvez en profiter pleinement.

Au niveau économique

  1. On a moins de perte économique (vu qu’on ne jette rien en épluchant).

Au niveau gain de temps

  1. On gagne du temps parce qu’on n’épluche pas les légumes.

Il y a des études qui démontrent que les légumes bio apportent plus de nutriments, mais il y a aussi des scientifiques qui ne sont pas d’accord. Je vais laisser cette question pour un autre article.

Au niveau environnemental:

  1. L’agriculture biologique est plus respectueuse avec la planète, étant donné qu’elle n’utilise pas de produits chimiques. Ces produits pourrissent la terre et les eaux et tuent de la faune auxiliaire (c’est à dire, des animaux pas ciblés qui ne font aucun mal à la culture traitée).

Pourquoi manger des légumes bio locaux?

On comprend par « légumes locaux » des légumes cultivés le plus prêts possible d’où ils sont vendus.

Au niveau santé:

  1. Les légumes locaux ont plus de nutriments parce qu’ils sont cueillis au point de maturation optimal. Ils ont eu plus de temps pour mûrir et donc pour produire des nutriments. En plus, ils n’ont pas été transportés ni stockés pendant longtemps (il faut savoir que les changements de température détériorent certaines vitamines).

Au niveau gustatif:

  1. Personnellement, je trouve que le goût des légumes bio locaux est meilleur que le goût des légumes conventionnels de chez le primeur. Et je pense ne pas être la seule à faire cette constatation, mais c’est vrai que ça c’est une question personnelle, pas « scientifique ».

Au niveau énergétique:

  1. Les légumes locaux cultivés par des maraichers qui aiment leur travail ont plus d’énergie vitale. Voici quelque chose que pas mal de gens pensent et pour laquelle la science conventionnelle n’a pas encore trouvé d’explication. Un jour je prendrai le temps d’écrire un article sur le corps éthérique vu par Rudolf Steiner, le père de la biodynamie (dont je vous parlerai aussi un autre jour), et sur les cristallisations sensibles.

    Il y a aussi cette partie d’ « amour »; l’ « amour » apporté par le soin que le maraicher donne à sa terre. Je pense que ça n’est pas du tout négligeable. Ça ne vous arrive pas que quand vous cuisinez en étant contrariés la nourriture n’est pas si bonne?

Pourquoi manger des légumes bio, locaux et frais?

En fait, c’est un peu bête de se demander pourquoi manger des légumes frais si on parle de légumes bio et locaux. Il n’y a pas beaucoup de producteurs locaux qui vendent leurs légumes congelés ou en conserve (en conserve peut être un peu plus, mais pas trop non plus). Enfin, ce que je veux faire ici est défendre le pourquoi des légumes frais plutôt que congelés ou en conserve.

10. Les légumes congelés peuvent avoir moins de vitamines hydrosolubles étant donné qu’ils les perdent pendant le blanchiment avant d’être congelés. (Blanchiment = les légumes sont portés à une température très élevée afin de tuer les bactéries. Si le blanchiment se fait à l’eau, la perte de vitamines hydrosolubles et plus forte que s’il se fait à la vapeur). À part ça, il faut dire que la congélation est une très bonne méthode de conservation. Les légumes bio congelés risquent d’avoir même plus de nutriments que les légumes bio qui viennent de 300 km, qui sûrement n’ont pas été cueillis au bon point de maturation et qui ont passés par des changements de température importants pendant leur transport et stockage.

Les légumes en boîte ont moins de vitamines étant donné qu’ils les perdent pendant leur cuisson et pendant la procédure de conservation.

Quoi acheter, alors?

Ma recommandation est claire (par ordre de priorité):

1. Légumes bio, locaux et frais.

2. Légumes bio congelés.

3. Légumes locaux et frais. (Épluchez-les.)

4. Légumes congelés.

 

Merci de votre indulgence, le français n’est pas ma première langue.

N'hésitez pas à partager cette recette, la liker et à laisser vos commentaires ci-dessous. Merci!

Voulez-vous amméliorer votre alimentation? Téléchargez gratuitement le guide "30 actions à entreprendre pour manger plus sainement". Dîtes-moi à quelle adresse mail vous l'envoyer.

* indicates required

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voulez-vous amméliorer votre alimentation? Téléchargez gratuitement "30 actions à entreprendre pour manger plus sainement". Un guide pour:

  • revoir votre alimentation
  • prévenir la maladie
  • redécouvrir le vrai goût des choses

Dîtes-moi à quelle adresse mail vous l'envoyer.